Vecteur Prime, de R.A. Salvatore

Il était temps que je reprenne un peu le court de l’ancienne chronologie Star Wars que j’avais un peu mis de côté le temps de me plonger dans la nouvelle amorcée par Disney et qui ouvre le champ jusqu’à l’épisode VII, Le Réveil de la Force. Et je retrouve le fil des événements avec le non mois célèbre, et unique, roman Star Wars de Salvatore. Roman qui créa bon nombre de réactions à sa sortie. Attention risque de SPOILER dans les lignes plus bas !

Vecteur_Prime_Star_Wars_Le_Nouvel_Ordre_Jedi_tome_1Lutter sur trois fronds à la fois ? PAS SI SIMPLE… Un boutefeu, Nom Anor, sème la discorde à des fins inavouables. La Nouvelle République assure la liberté de tous ; elle doit aussi préserver la paix. Alors la princesse Leia part négocier avec Nom Anor. Au même moment, des Chevaliers Jedi en rupture de ban décident de faire régler leur propre loi et Luke Skywalker s’interroge : est-ce bien le moment de ressusciter le légendaire Conseil Jedi ? Mais le danger principal est peut-être au-delà de la Bordure Extérieure, là où une race de farouches guerriers, dotés d’effroyables armes biologiques, a décidé d’exterminer tous ceux qui refuseront son joug.

Confier à R.A. Salvatore la relance de la saga qui perdait un peu de son énergie était un pari un peu fou, surement. Surtout lorsque l’on sait que Salvatore est surtout un auteur de fantasy. Et alors ? Il fait preuve ici d’un réel intérêt pour l’univers Star Wars et a su s’approprier les événements passés. Ce qu’il en fait est au final assez bien ficelé et même surprenant. Ici pas de super arme (on en avait un peu marre), pas de mort ressuscité, mais surtout un nouveau danger, inattendu, inconnu et déroutant dans sa manière de combattre.

Vecteur Prime est un roman très bien écrit, fluide, malgré toutes les nouvelles notions que le lecteur va devoir assimiler. Salvatore va s’appuyer sur les éléments connus de son lectorat et notamment les personnages, à la hauteur de nos attentes et bien plus intéressants que dans certains romans précédents. Pour moi ce sera un vrai coup de cœur pour les enfants Solo, les jumeaux (Jaina et Jacen) et Anakin. Ils donnent un sacré coup de peps.

Alors, (et je n’en dirai pas beaucoup plus) effectivement, on prend une grosse claque avec la perte d’un personnage historique et de grande valeur aux yeux des fans (et des autres protagonistes !). Mais je trouve que c’est à la hauteur de ce renouveau, de cette envie de redonner du souffle. Cette mort ne fera que décupler (j’en suis certain) la rage des autres personnages et ils en auront besoin vu la menace en face. Et pourtant ce décès est un des grands regrets de Salvatore aujourd’hui !

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *