CategoryRay Bradbury

Bifrost 72

B

Depuis que j’ai eu à lire Fahrenheit 451 au collège, j’ai toujours eu un peu de mal avec Bradbury. Peut-être est-ce dû à l’effet d’obligation. Même la lecture des Chroniques Martiennes, quelques années plus tard, ne ma pas transcendé plus que ça. Alors c’est avec un peu de retenue que je me suis lancé dans la lecture de ce 72e numéro de Bifrost, me disant qu’au...

Catégories