Archives de catégorie : Jean-Marc Ligny

Chroniques des nouveaux mondes, de Jean-Marc Ligny

Je ne voulais pas attaquer cette lecture sans avoir dégoté le premier tome qui n’est plus édité (en papier j’entends) depuis quelques temps. Une fois cette tâche accomplie il ne me restait plus qu’à m’y plonger. Je n’avais rien lu de Jean-Marc Ligny à part une nouvelle parue dans le Bifrost 75. Une nouvelle plaisante mais qui ne m’avait pas transporté. Les nouveaux mondes, ici présents, pouvaient tout à fait changer la donne.

CDNMIl est une certitude, ne vous fiez pas au nombre de pages de ces 3 petits bouquins ! 3 petits recueils d’une richesse incroyable vous propulsant dans un univers immense. Un space Opéra qui pourrait bien se frotter aux sagas de renom. Continuer la lecture de Chroniques des nouveaux mondes, de Jean-Marc Ligny

Bifrost 75

Nouvelle plongée (tardive) dans l’univers Bifrost avec ce numéro 75 dédié à Poul Anderson. Et ça tombe bien j’avais justement envie d’en savoir un peu plus après ma lecture de La main tendue lors du Summer Star Wars episode II.

Couverture Bifrost 75

Côté nouvelles, ce numéro de Bifrost nous soigne, ou en tous cas ME soigne, puisque j’ai bien apprécié les 4 récits proposés.
Deux sont de Poul Anderson, avec tout d’abord Tout voyage s’arrete. Norman Kane est télépathe. Solitude et mélancolie représentent son quotidien. Il vit sa vie par procuration, en « décortiquant » celles des gens qu’il croise, en s’immisçant dans leurs pensées. Lors d’un voyage en train il découvre l’existence d’une femme ayant les même prédispositions. Le problème : ils sont dans deux trains différents. Et s’il parvenait à la retrouver ? Un texte très court et beau.
In Memoriam est le second texte de Poul Anderson présenté ici. Un récit choc, très bien écrit. Une vision de la fin du monde et du dernier homme comme je n’en avais jamais lu auparavant. Un coup de coeur. Continuer la lecture de Bifrost 75