Archives par mot-clé : Voyage

L’âge des étoiles, de Robert A. Heinlein

Premier roman de Robert Heinlein que j’ai le plaisir de lire. Pas sur que ce soit le plus emblématique (je pense notamment à Étoiles, garde à vous !) mais étant tombé dessus par hasard, je me suis laissé tenté.

Couverture Age des étoiles
Illustration : Manchu

« Avec la surpopulation qui épuise les ressources de la Terre, la nécessité de trouver de nouveaux mondes habitables est devenue plus urgente encore en ce début de quatrième millénaire. Cependant, si le voyage interplanétaire est devenu techniquement possible, les vaisseaux spatiaux voyageront moins vite que la lumière et communiquer avec la Terre prendra chaque fois des années. Mais l’Institut de Recherches Prospectives a découvert une solution inattendue à ce dilemme : la télépathie. C’est ainsi que Pat, un adolescent extraverti, et son jumeau Tom vont pouvoir mettre leurs dons exceptionnels au service du grand projet de colonisation interstellaire. Tandis que Pat vieillira sur la Terre, Tom et tout l’équipage de l’Elsie échapperont à l’emprise du temps. Mais ces explorateurs d’un genre nouveau auront-ils jamais la chance de revoir le monde qu’ils ont quitté au terme des aventures extraordinaires qui les attendent dans les profondeurs de l’espace ? » Continuer la lecture de L’âge des étoiles, de Robert A. Heinlein

L’Opéra de Shaya, de Sylvie Lainé

Je me gardais ce petit recueil dans un coin de la bibliothèque depuis un moment. Ayant lu beaucoup (trop) d’avis à son sujet, je crois avoir eu une certaine crainte à le lire. Peur d’être déçu ou de ne pas partager l’enthousiasme unanime. Mais comme il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis… 😉

Couverture de l'Opéra de Shaya
Illustration : Gilles Francescano

L’Opéra de Shaya est un recueil qui se compose de 4 nouvelles. 3 textes assez courts et un bien plus long qui donne son titre à l’ensemble. Dans ces 4 récits Sylvie Lainé aborde la thématique de l’autre, de l’étranger et de notre rapport à la différence, de la capacité de chaque être vivant à s’adapter en fonction de l’autre et la possibilité d’en tirer un profit quel qu’il soit. Continuer la lecture de L’Opéra de Shaya, de Sylvie Lainé

H2G2 – Le Guide du voyageur galactique, de Douglas Adams

C’est en regardant le film il y a quelques temps de ça que j’ai eu envie de lire ce premier tome d’une trilogie… en 5 volumes. Puis l’acte d’achat est venu après lecture de la chronique de Xapur l’été dernier. Je pensais vraiment le lire dans la foulée, mais mes envies en ont décidé autrement. Il aura fallut un an avant qu’il ne ressorte de ma bibliothèque.

51Ot8Qed8xL._SY344_BO1,204,203,200_ « Comment garder tout son flegme quand on apprend dans la même journée: que sa maison va être abattue dans la minute pour laisser place à une déviation d’autoroute; que la Terre va être détruite d’ici deux minutes, se trouvant, coïncidence malheureuse, sur le tracé d’une future voie express intergalactique; que son meilleur ami, certes délicieusement décalé, est en fait un astrostoppeur natif de Bételgeuse, et s’apprête à vous entraîner aux confins de la galaxie? Pas de panique! Car Arthur Dent, un Anglais extraordinairement moyen, pourra compter sur le fabuleux Guide du voyageur galactique pour l’accompagner dans ses extraordinaires dérapages spatiaux moyennement contrôlés. » Continuer la lecture de H2G2 – Le Guide du voyageur galactique, de Douglas Adams

Nouvelles en série #2

Retour sur les nouvelles lues en ce samedi pluvieux. 4 nouvelles nulmériques d’une quarantaine de pages, présentes depuis plus ou moins longtemps dans mon iPad. De très beaux textes, des univers très différents et pas une seule déception.

Le grand voyage – Avant Pandemia, de Franck Thilliez

Petite mise en bouche avant-pandemianumérique de Franck Thilliez, publiée avant le lancement de Pandemia le 4 juin prochain.
Gilda a décidé de rejoindre Barcelone avec son fils, par bateau, navigant en classe low low cost pour des raisons évidentes d’économie. Les désagrément de la promiscuité sont bien évidemment au rendez-vous. Pendant la traversée, en pleine nuit et en pleine mer, le bateau s’arrête. Les passagers se rendent compte que les marteaux brises vitre ont disparu et que les portes coupe-feu son verrouillées. Au bout de quelques minutes, d’autres bateaux, apparemment militaires, font leur apparition à travers les hublots.
Un texte court mais efficace comme sait si bien le faire l’auteur. On est rapidement mis dans le bain et la tension ne tarde pas. L’effet teasing fonctionne à merveille. Une fois la dernière page lue, on a qu’une envie : lire la suite. Continuer la lecture de Nouvelles en série #2