Archives pour l'étiquette S4F3

De vagues et de brume, de Jean-Pierre Andrevon

Cette année le Festival L’Échappée noire, organisé par ma « chère et tendre », a pour thématique la science, et pourquoi pas lorsqu’elle est fiction. Il lui fallait donc, pour la préparation, lire des textes de SF tirant vers le noir et abordant des sujets comme la robotique ou le monstrueux. Lui donnant un petit coup de main, j’ai lu pour l’occasion cette novella de Jean-Pierre Andrevon.

couv-vague-brume« An 2248. Lucy Liu est enquêtrice au Service des personnes disparues de la Nouvelle Fédération mondiale, constituée sur les ruines de la civilisation industrielle mise à mal par les catastrophes climatiques des XXIe et XXIIe siècles. La jeune femme, moitié chinoise, moitié française, formée dans un ashram du Tibet, possède un don lui permettant d’accéder à l’esprit de toute créature vivante. Sa mission : retrouver Josserend Mulstein, généticien de renom chassé de son laboratoire parce qu’il s’y livrait à des recherches interdites sur le génome humain. Or Mulstein a été localisé dans le cercle de San Juan, conglomérat d’îlots semés le long de la côte ouest des ex-Etats-Unis à la suite de l’effondrement de la faille de San Andreas. Là, Lucy trouve une société d’îliens primitifs qui semblent se livrer à la chasse à d’étranges créatures marines hantant les récifs. Y a-t-il un lien avec Mulstein et ses recherches ? La vérité risquera de coûter la vie à Lucy, tandis qu’un ouragan gigantesque se déchaîne… » Continuer la lecture de De vagues et de brume, de Jean-Pierre Andrevon

Phare 23, de Hugh Howey

Je n’ai pas encore lu la trilogie Silo qui, pourtant, fait l’unanimité. Lorsque j’ai vu que Hugh Howey venait de sortir un roman solo (sans mauvais jeu de mot) je me suis dit que comme d’habitude, cela pouvait me permettre de faire connaissance avec un nouvel auteur. Et il pouvait aussi, par la même occasion, participer aux challenges estivaux avec un petit combo SSW et S4F3 😉

004374778« Pendant des siècles, des hommes et des femmes ont été gardiens de phares et ont assuré la sécurité des bâteaux. C’est un boulot solitaire et ingrat. Jusqu’à ce que quelque chose se passe. Qu’un bateau soit en détresse. Au 23e siècle, on pratique toujours ce métier, mais dans l’espace. Un réseau de phares guide dans la Voie Lactée des vaisseaux qui voyagent à plusieurs fois la vitesse de la lumière. Ces phares sont d’une solidité à toute épreuve. Ils sont construits pour être extrêmement robustes. Ils ne connaissent jamais d’avaries. En théorie… » Continuer la lecture de Phare 23, de Hugh Howey

Brèche dans l’espace, de Philip K. Dick

Le premier texte « dickien » que j’ai lu est Blade runner (Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?). J’étais à peine ado et bien loin d’appréhender l’ensemble du roman qu’il faudrait que je relise maintenant.  Puis ce fut au tour d’Ubik quelques années plus tard. Un choc ! C’est pour moi LE roman qui m’a initié à la SF et avec lequel j’ai pris une grosse claque. Depuis, je n’ai lu que des nouvelles, attiré par leurs multiples adaptations cinématographiques. Brèche dans l’espace est un achat « coup de tête » dû à la très sympathique couverture. D’ailleurs J’ai Lu fait super travail sur cette série.

Breche_dans_l_espace« Sur la fin du XXIe siècle, la Terre est surpeuplée et dix millions de cryos attendent déjà dans leurs congélateurs qu’on découvre pas trop loin du système solaire une planète suffisamment habitable pour qu’elle puisse les accueillir. En attendant, quelques-uns de ces cryos servent déjà, à leur insu – et contre toute légalité – de donneurs d’organes.
Ce qui ne va pas simplifier la tâche du candidat à la présidence des États-Unis, Jim Briskin.
Mais voilà qu’une faille apparue par accident dans un translateur – moyen de transport coûteux mais banal – semble donner sur un autre univers. Une brèche dans l’espace s’est ouverte sur un monde vierge et colonisable. Ou sur l’enfer. » Continuer la lecture de Brèche dans l’espace, de Philip K. Dick

Les pierres du rêve, de Laurent Whale

Encore un nouvel auteur dans ma besace. Un auteur dont j’ai beaucoup entendu parler sur les divers blogs que je consulte régulièrement. C’est lors d’une « petite » commande sur le site de Multivers éditions, que je me suis procuré ce court roman de Laurent Whale en numérique, bien accroché par le pitch de Couverture. (Est-ce que l’on peut encore appeler ça comme ça avec un eBook ?)

Pierre-du-reve« Les apparences sont souvent trompeuses, c’est une des premières règles que j’ai apprises. Alors, lorsqu’une blonde éplorée, carrossée comme un intercepteur buréen, vient vous demander assistance, vous subodorez une sacrée galère ! Dans ce monde où la nostalgie se meurt, la réalité n’est-elle que faux-semblants ?
Une vérité peut en cacher une autre. Les mondes parallèles se croisent et ne se ressemblent pas forcément. Nelson y plonge. Enquête. S’y noie. Y revit. Dans ce carrousel de mort, les noms tourbillonnent ; mais que sont les noms, sinon des étiquettes posées sur du vent ?
Depuis les colonies spatiales jusqu’aux cavernes de Bura-Pela, en passant par les bas-fonds de New Angeles, sa balade tragique tourne au vinaigre. Une course folle pour la vérité. Une course pour la vie. Et pourquoi vivre, si l’on ne rêve pas ?
Entre humour grinçant et règlements de comptes, Nelson promène sa nonchalance d’un autre âge à la face de ses contemporains excédés. Il y a de l’acide dans son scotch. Et ça, ça le met vraiment de mauvais poil, Nelson. » Continuer la lecture de Les pierres du rêve, de Laurent Whale

Palimpseste, de Charles Stross

Décidément, on peut dire que je profite  des Challenges estivaux de cette année pour découvrir des auteurs ! Cette fois-ci il s’agit de Charles Stross avec sa novella Palimpseste. Un court roman qui me faisait de l’œil chez un de mes libraires et qui me permet de faire connaissance avec l’auteur d’Accelerando. Roman présent sur les étagères mais que je n’ai encore pas lu… 🙁

Couverture Palimpseste« Drame écologique, guerre nucléaire, catastrophe naturelle… À plus ou moins long terme, toute civilisation est vouée à disparaître. Cela s’est d’ailleurs produit des millions de fois depuis la formation de notre planète. Pour préserver l’humanité de ces inévitables apocalypses, des agents venus d’un lointain futur voyagent tout au long de l’histoire de la Terre : à chaque fin du monde, ils sauvent ce qui peut l’être, et permettent ainsi à notre espèce de renaître de ses cendres. Mais toute intervention sur l’histoire a des conséquences, parfois tragiques… Pierce est l’un de ces agents, un patrouilleur du temps promis à une brillante carrière. Pourtant, sa vie bascule le jour où sa famille et l’époque qui l’abritait sont « effacées » par une nouvelle version de l’histoire, tel un palimpseste. Son seul espoir réside à la fin des temps, où sont archivés tous les pans disparus de l’histoire. Dans l’infini des possibles, retrouvera-t-il celle qu’il aime ? » Continuer la lecture de Palimpseste, de Charles Stross

2001 l’odyssée de l’espace, d’Arthur C. Clarke

Encore une « première fois » ! Eh oui, 2001 est pour moi le premier roman d’Arthur C. Clarke que je lis. En fait j’ai toujours eu une petite appréhension face à certains auteurs dits « cultes » de la SF et rangés dans la catégorie Hard Science. Mais je ne pouvais pas passer à côté d’un  tel monument de la SF.

couverture 2001« Le vaisseau Explorateur 1 fait route vers Saturne. À son bord, deux astronautes et le plus puissant ordinateur jamais conçu. Cinq ans plus tôt, un étrange monolithe noir a été découvert sur la Lune. La première preuve d’une existence extraterrestre. Et bien longtemps avant, à l’aube de l’humanité, un objet similaire s’était posé sur Terre et avait parlé aux premiers hommes. On détecte un nouveau signe de cette présence aux abords de Saturne. Que sont ces mystérieuses sentinelles ? Quel message doivent-elles délivrer ? Nous sommes en 2001, l’humanité a rendez-vous avec son destin. » Continuer la lecture de 2001 l’odyssée de l’espace, d’Arthur C. Clarke

Étoiles, garde à vous !, de Robert A. Heinlein

J’ai vu le version ciné de Starship Troopers il y a bien longtemps… et à cette époque je ne savais pas qu’il était issu d’un roman. Oh je vous entends siffler ! Chose réparée puisque j’ai profité de quelques jours de congés pour dévorer Étoiles, garde à vous ! de Robert A. Heinlein. Et dans la foulée je me suis revu le film de Verhoeven qui a un peu souffert des années 90 il faut bien le dire 🙂 .

9782290332238« Après la grande guerre atomique de la fin du XXe siècle, le monde ne fut plus que chaos et désordre. Pour éliminer les hordes barbares qui s’étaient formées, les survivants durent remettre leur sort entre les mains de l’armée. Un siècle plus tard la civilisation, arrivée à l’âge des étoiles, reste dirigée par les militaires. Dans cet univers, Juan Rico s’engage le jour de ses dix-huit ans dans l’infanterie spatiale. Il ne sait pas quel sort terrible attend les fantassins qui, sur les mondes lointains, vont devoir affronter les armées arachnides. » Continuer la lecture de Étoiles, garde à vous !, de Robert A. Heinlein

Sitrinjêta, de Christian Léourier

À part une nouvelle parue au Bélial, je n’ai encore pas lu le célèbre cycle de Lanmeur de Christian Léourier. Mais c’est prévu je vous rassure, le premier tome est déjà sur les étagères. Sitrinjêta était l’occasion de découvrir l’auteur par un récit « One Shot », un récit « fun » à ce qu’il parait ! Et puis on ne peut pas résister devant la très belle illustration de couverture de François Baranger.

1507-1
Illustration : François Baranger

« Loin dans le futur, dans le fourmillement des étoiles, les humains ne sont plus que des créatures parmi d’autres – pas les plus appréciées, ni les plus importantes. Bien au contraire.
Quand Hénar Log Korson, capitaine terrien sans vaisseau, rencontre le terrifiant Skāatlin pour lui soutirer une astronef, nul ne se doute réellement de ses motivations… à moins que les enjeux de son périple ne soient déjà connus en coulisse ?
Pourvu d’un équipage hétéroclite auquel se greffe une jeune femme imposée par Skāatlin, le Snekkja entreprend alors un long voyage semé d’embûches vers une destination mystérieuse : Sitrinjêta.
Trahisons, aventures, incidents politiques jalonneront l’épopée de Hénar et de son équipage, jusqu’à une révélation finale dont les étoiles se souviendront longtemps ! » Continuer la lecture de Sitrinjêta, de Christian Léourier

Challenges estivaux : le bilan

L’automne arrive, c’est le temps des bilans. Cet été, j’ai pu participer à deux challenges. Le non moins fameux Summer Star Wars de Lhisbei, et le tout jeune Summer Short Stories of SFFF (dit S4F3) de Xapur. 2 belles occasions de faire un peu le vide dans la PàL, avec un programme aux petits oignons ! Mais c’était sans compter les achats et les envies du moment…

Bref, de bien belles lectures et surtout une liste assez conséquentes d’envie de lecture suite aux divers avis des autres membres de la blogo. De mon côté, même si je n’ai pas purgé la liste rédigée avant l’été, voici le petit bilan. Continuer la lecture de Challenges estivaux : le bilan

L’âge des étoiles, de Robert A. Heinlein

Premier roman de Robert Heinlein que j’ai le plaisir de lire. Pas sur que ce soit le plus emblématique (je pense notamment à Étoiles, garde à vous !) mais étant tombé dessus par hasard, je me suis laissé tenté.

Couverture Age des étoiles
Illustration : Manchu

« Avec la surpopulation qui épuise les ressources de la Terre, la nécessité de trouver de nouveaux mondes habitables est devenue plus urgente encore en ce début de quatrième millénaire. Cependant, si le voyage interplanétaire est devenu techniquement possible, les vaisseaux spatiaux voyageront moins vite que la lumière et communiquer avec la Terre prendra chaque fois des années. Mais l’Institut de Recherches Prospectives a découvert une solution inattendue à ce dilemme : la télépathie. C’est ainsi que Pat, un adolescent extraverti, et son jumeau Tom vont pouvoir mettre leurs dons exceptionnels au service du grand projet de colonisation interstellaire. Tandis que Pat vieillira sur la Terre, Tom et tout l’équipage de l’Elsie échapperont à l’emprise du temps. Mais ces explorateurs d’un genre nouveau auront-ils jamais la chance de revoir le monde qu’ils ont quitté au terme des aventures extraordinaires qui les attendent dans les profondeurs de l’espace ? » Continuer la lecture de L’âge des étoiles, de Robert A. Heinlein