Archives pour la catégorie Des nouvelles

Sunflower, Saison 2, épisodes 3 à 7, de Minna House

J’ai profité des vacances de Noël et de l’acquisition de la liseuse pour me replonger dans la série à feuilleton Sunflower. Plutôt frustré suite à la lecture de l’épisode 2, je pensais que je n’irai pas plus loin. Finalement il aura fallut l’arrivée de la Kobo et l’envie de la tester pour me décider à reprendre là où je m’étais arrêté.

Comme je le disais dans un des billets de l’an dernier au sujet de la première saison, Minna House est capable du bon (voire même très bon !) comme du pire. Après lecture de ces 5 épisodes, deux choses me frappent : La qualité médiocre des dialogues alors que, globalement, l’auteure nous montre qu’elle a une certaine maitrise de l’écriture et qu’elle peut être une grande conteuse, et enfin le fait qu’elle ne valorise pas plus son personnage principal. Car, oui pour moi, Asagi est l’un des personnages forts de la première saison. Arrivés en seconde saison on a envie de la connaître plus. Malheureusement on repart dans des péripéties pas forcément très utiles (notamment les passages sur l’Arche cyborg)… Je suis ressorti de ces épisodes très frustré, à nouveau. Continuer la lecture de Sunflower, Saison 2, épisodes 3 à 7, de Minna House

Les lectures de… fin d’année

Bon, décidément, je ne suis même pas parvenu à écrire un bilan mensuel… voici donc un bilan lecture des deux derniers mois de 2015. Assez bien rempli finalement, avec une grosse incursion dans le nouvel univers jeunesse (jeunes adultes en fait) des romans Star Wars et quelques pavés.

bifrostBifrost 80, spécial Stephen King. Je crois que j’en attendais beaucoup de ce numéro. Surtout au niveau des textes inédits. Finalement seul le dossier aura su me passioner. De King je n’avais lu que Le fléau, Ça, Christine (étant gamin) et Dôme (dernièrement).  J’ai donc été comblé par toutes les infos et la longue bibliographie présente dans ce numéro.
Pour en revenir aux nouvelles, même celle de Ken Liu ne m’a pas convaincu. Dommage.
Pour ce qui est du reste, comme d’habitude, j’ai beaucoup aimé l’interview de libraire, accordée cette fois-ci à la Librairie Mollat. Toujours aussi sympa.
Au final ce Bifrost ne me restera pas longtemps en mémoire. Sauf peut-être sa couverture dont l’illustration est superbe. Continuer la lecture de Les lectures de… fin d’année

L’Opéra de Shaya, de Sylvie Lainé

Je me gardais ce petit recueil dans un coin de la bibliothèque depuis un moment. Ayant lu beaucoup (trop) d’avis à son sujet, je crois avoir eu une certaine crainte à le lire. Peur d’être déçu ou de ne pas partager l’enthousiasme unanime. Mais comme il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis… 😉

Couverture de l'Opéra de Shaya
Illustration : Gilles Francescano

L’Opéra de Shaya est un recueil qui se compose de 4 nouvelles. 3 textes assez courts et un bien plus long qui donne son titre à l’ensemble. Dans ces 4 récits Sylvie Lainé aborde la thématique de l’autre, de l’étranger et de notre rapport à la différence, de la capacité de chaque être vivant à s’adapter en fonction de l’autre et la possibilité d’en tirer un profit quel qu’il soit. Continuer la lecture de L’Opéra de Shaya, de Sylvie Lainé

Bifrost 79, Ada et Yves Rémy

Et c’est reparti pour un nouveau numéro de la (très bonne) revue Bifrost. Cette fois-ci l’écrin s’est paré d’une magnifique illustration de Manchu (encore une fois un peu gâchée par les différentes accroches). Au sommaire, pas moins de 4 nouvelles et un dossier sur le couple Ada et Yves Rémy, tous deux auteurs de Sf et fantastique. Bon, avant de lire ce Bifrost, je ne les connaissait pas du tout… Faut-il avoir (encore ! ) honte de moi ? Bof… tant pis 😀

Illustration : Manchu
Illustration : Manchu

Bon, avant toute chose, je dois dire que c’est bien la première fois que les nouvelles de Bifrost ne m’emballent pas.
Nuits Cristallines de Greg Egan sortant du lot. C’est le seul texte des 4 proposés qui m’a parlé, m’a emporté et qui m’a fait réfléchir. Un texte sur la thématique de l’intelligence artificielle, hard science mais pas trop, très bien ficelé et à la portée de l’humble lecteur que je suis. Continuer la lecture de Bifrost 79, Ada et Yves Rémy

Retour à Mahjaris, de Minna House

Second épisode de la saison 2 de cette série feuilletonesque et estivale écrite par Minna House que j’attendais avec une certaine impatience malgré la petite déception de fin de premier épisode.

Couverture retour à Mahjaris

Avec Retour à Mahjaris, Minna House nous replace enfin dans l’intrigue de la saison 1 et, notamment, à la suite de l’épisode du Prince des damnés. Ici Terrance Williams part à la recherche d’Asagi sur sur la planète Tayma, désormais en pleine occupation cyborg. Pour être certain d’arriver à bon port et de passer le blocus, il se décide à demander l’aide du capitaine Blackwood (pirate notoire) et à ses forbans. Bien évidemment ce « sauvetage » ne sera pas sans encombre. Continuer la lecture de Retour à Mahjaris, de Minna House

L’Affaire du Rochile, de Laurent Genefort

Quoi de mieux qu’une nouvelle pour faire connaissance avec un monument de la SF francophone ? C’est le cas pour moi ici avec ce court texte (ou cette longue nouvelle) issu de l’univers d’Omale, créé par Laurent Genefort. Ce cycle me fait de l’œil depuis un moment, mais j’avais quelques réticences à céder face aux deux gros volumes que représente l’intégrale. Finalement avec L’Affaire du rochile, je teste la température avec un orteil avant de plonger 😉

Couv affaire du Rochile
Illustration Olivier Vatine

« Sur le monde d’Omale, la guerre fait rage entre Humains, Hodgqins et Chiles. Tout semble opposer les trois espèces intelligentes. Pourtant, aux frontières, se trouvent des îlots de cohabitation. Mais pour combien de temps ? Militaire à la retraite, Ramin revient dans son village natal pour élucider une série de meurtres atroces frappant ses congénères. Les Chiles sont montrés du doigt. Ramin sait que du succès de son enquête dépend l’avenir de cette coexistence si fragile. Mais pour débusquer l’assassin, il lui faudra réaliser ce qu’il croyait impossible : renouer avec un passé douloureux et s’allier avec l’ennemi de toujours… » Continuer la lecture de L’Affaire du Rochile, de Laurent Genefort

L’Ogre stellaire, de Minna House

Nouveau rendez-vous avec Minna House, auteure, qui l’été dernier, m’avait fort intrigué par son style, son univers mais surtout la manière d’édité son projet. Après 10 « épisodes » constituant la première saison, voici le première épisode de la saison 2, la nouvelle L’Ogre stellaire.sunflower-logre-stellaire-small

Chandrasekhar est astrophysicien, passionné au point de mettre son couple en péril. Une nuit, alors qu’il est « accroché » à son télescope, il découvre une anomalie : une étoile a disparu dans la Constellation du triangle. Mais le lendemain cette étoile est de nouveau parmi les autres. Scientifiquement impossible ! De là les événements vont se succéder et l’anomalie se révéler être une singularité. Un trou noir comme jamais découvert auparavant. Continuer la lecture de L’Ogre stellaire, de Minna House

Fuite de fluide, de Li-Cam

J’ai eu le plaisir de rencontrer Li-Cam et Philippe Aureille lors de la première édition de Grésimaginaire au début du printemps. Une bien belle rencontre qui m’a permis de faire dédicacer l’anthologie Zombie de chez Griffe d’encre par Li-Cam (merci pour ce petit mot 😉 ) et de faire l’acquisition de La chimère aux ailes de feu. J’ai pu échanger longuement avec un Philippe Aureille passionné, sur le(s) principe(s) créatif(s) de la collection, sur le fait d’officier un peu dans l’ombre, de ne pas être intrusif dans le travail de l’auteur ou du plasticien et de bien d’autres choses encore.

fuite_de_fluide
© Jean-Emmanuel Aubert

Fuite de fluide est ma seconde plongée dans les Petites bulles d’univers des éditions Organic. Et je dois dire que j’en reste aussi troublé que lors de ma première immersion. Fuite de fluide est aussi mon premier texte de Li-Cam. Continuer la lecture de Fuite de fluide, de Li-Cam

Nouvelles en série #2

Retour sur les nouvelles lues en ce samedi pluvieux. 4 nouvelles nulmériques d’une quarantaine de pages, présentes depuis plus ou moins longtemps dans mon iPad. De très beaux textes, des univers très différents et pas une seule déception.

Le grand voyage – Avant Pandemia, de Franck Thilliez

Petite mise en bouche avant-pandemianumérique de Franck Thilliez, publiée avant le lancement de Pandemia le 4 juin prochain.
Gilda a décidé de rejoindre Barcelone avec son fils, par bateau, navigant en classe low low cost pour des raisons évidentes d’économie. Les désagrément de la promiscuité sont bien évidemment au rendez-vous. Pendant la traversée, en pleine nuit et en pleine mer, le bateau s’arrête. Les passagers se rendent compte que les marteaux brises vitre ont disparu et que les portes coupe-feu son verrouillées. Au bout de quelques minutes, d’autres bateaux, apparemment militaires, font leur apparition à travers les hublots.
Un texte court mais efficace comme sait si bien le faire l’auteur. On est rapidement mis dans le bain et la tension ne tarde pas. L’effet teasing fonctionne à merveille. Une fois la dernière page lue, on a qu’une envie : lire la suite. Continuer la lecture de Nouvelles en série #2

Bifrost 78, Ursula K. Le Guin

Le Bifrost nouveau est arrivé ! Et ce mois-ci, il met à l’honneur une auteure multi récompensée, j’ai nommé Ursula Kroeber Le Guin. Même si je n’avais encore jamais rien lu d’elle jusqu’à ce numéro ( je vais finir par ouvrir une page spéciale pour me faire huer…) j’ai pourtant déjà croisé un de ses univers phares par le biais du film d’animation « Les contes de Terremer ». Adaptation pour lequel je n’ai gardé quasiment aucun souvenir, c’est vous dire ! L’occasion est donc trop belle de faire connaissance avec une auteure majeure de la SFFF.

Couverture Bifrost 78
Illustration : Anders Lazaret

Généralement je commence par le Guide de lecture et par ajouter des titres à ma liste d’envies, mais pour une fois j’aimerais vous parler de l’édito. Plus qu’un coup de gueule, j’y ai vu une vraie déclaration d’amour à la littérature de l’imaginaire et plus particulièrement à la Science fiction, avec comme d’ordre « le plaisir avant tout ! ». À ne pas zapper. Continuer la lecture de Bifrost 78, Ursula K. Le Guin