Archives pour la catégorie ActuSF

Crépuscules et Cendres, de Thierry Di Rollo

 Cela fait un petit moment que j’avais ces deux recueils de Thierry Di Rollo, et un petit moment que je n’avais pas lu un texte de l’auteur. J’avais eu, coup sur coup, deux coups de cœur lecture avec ses romans Drift et Préparer l’enfer. La préparation du Festival l’Échappée noire présentait une belle occasion de me jeter à nouveau dans l’univers « Dirollien » comme disent certains 😉

cendres_crepuscules_thierry_di_rollo4e de couverture de Crépuscules : « En six nouvelles, il nous entraîne dans des futurs qui déchantent et qui interpellent. Vous visiterez les mines de la planète Loren III, découvrirez d’étranges hippopotames chercheurs d’or, assisterez à des crucifixions puis, dans un autre récit, à l’étrange résurrection de cadavres… »
4e de couverture de cendres : « Bienvenue dans des lendemains qui déchantent. En quatre nouvelles aussi noires que percutantes, Thierry Di Rollo nous fait visiter l’enfer. Celui d’un camp de réfugiés abandonné de tous. Celui d’un vieillard qu’on kidnappe sans raison. Celui d’un obsédé des Beatles qui rêve d’un voyage dans le temps. Celui, enfin, d’une jeune fille séquestrée pendant des années par un baron riche et puissant. Un futur qui n’est pas si éloigné du nôtre, à la fois cynique et dérangeant. » Continuer la lecture de Crépuscules et Cendres, de Thierry Di Rollo

La troisième lame, d’Ayerdhal

Comme souvent, je me suis dit qu’un texte court pourrait me permettre de prendre la mesure de l’auteur et donc du travail d’Ayerdhal. J’avais donc sur mes étagères depuis pas mal de temps, cette novella, complétée par une seconde « Pollinisation« , toutes deux issues de l’univers « Homéocratique » qu’a développé Ayerdhal au fil des années.

Couverture Troisieme lame - Ayerdhal
Illustration : Gilles Francescano

« L’Homéocratie fédère près de trois cents mondes et gère de nombreuses colonies. Après la mort d’un haut fonctionnaire homéocrate sur Melig, protectorat colonial, Anthelm Lax est chargé de faire la lumière sur son assassinat et d’étouffer toute velléité indépendantiste. Pourtant, sur place, s’il découvre des dysfonctionnements, il ne détecte aucun signe de rébellion. »
Pollinisation : « Pour rester sur Maricya, Natifa épouse Yoon, le dernier naturalisé en date du protectorat. À son contact, elle découvre que les Maricyans sont farouchement indépendants, d’une incroyable nonchalance, sans aucun attrait pour le pouvoir ni l’argent et indifférents aux exactions homéocrates. Leur inertie n’est pourtant pas si naïve qu’elle en a l’air. » Continuer la lecture de La troisième lame, d’Ayerdhal

L’Opéra de Shaya, de Sylvie Lainé

Je me gardais ce petit recueil dans un coin de la bibliothèque depuis un moment. Ayant lu beaucoup (trop) d’avis à son sujet, je crois avoir eu une certaine crainte à le lire. Peur d’être déçu ou de ne pas partager l’enthousiasme unanime. Mais comme il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis… 😉

Couverture de l'Opéra de Shaya
Illustration : Gilles Francescano

L’Opéra de Shaya est un recueil qui se compose de 4 nouvelles. 3 textes assez courts et un bien plus long qui donne son titre à l’ensemble. Dans ces 4 récits Sylvie Lainé aborde la thématique de l’autre, de l’étranger et de notre rapport à la différence, de la capacité de chaque être vivant à s’adapter en fonction de l’autre et la possibilité d’en tirer un profit quel qu’il soit. Continuer la lecture de L’Opéra de Shaya, de Sylvie Lainé

Chroniques des nouveaux mondes, de Jean-Marc Ligny

Je ne voulais pas attaquer cette lecture sans avoir dégoté le premier tome qui n’est plus édité (en papier j’entends) depuis quelques temps. Une fois cette tâche accomplie il ne me restait plus qu’à m’y plonger. Je n’avais rien lu de Jean-Marc Ligny à part une nouvelle parue dans le Bifrost 75. Une nouvelle plaisante mais qui ne m’avait pas transporté. Les nouveaux mondes, ici présents, pouvaient tout à fait changer la donne.

CDNMIl est une certitude, ne vous fiez pas au nombre de pages de ces 3 petits bouquins ! 3 petits recueils d’une richesse incroyable vous propulsant dans un univers immense. Un space Opéra qui pourrait bien se frotter aux sagas de renom. Continuer la lecture de Chroniques des nouveaux mondes, de Jean-Marc Ligny

L’Affaire du Rochile, de Laurent Genefort

Quoi de mieux qu’une nouvelle pour faire connaissance avec un monument de la SF francophone ? C’est le cas pour moi ici avec ce court texte (ou cette longue nouvelle) issu de l’univers d’Omale, créé par Laurent Genefort. Ce cycle me fait de l’œil depuis un moment, mais j’avais quelques réticences à céder face aux deux gros volumes que représente l’intégrale. Finalement avec L’Affaire du rochile, je teste la température avec un orteil avant de plonger 😉

Couv affaire du Rochile
Illustration Olivier Vatine

« Sur le monde d’Omale, la guerre fait rage entre Humains, Hodgqins et Chiles. Tout semble opposer les trois espèces intelligentes. Pourtant, aux frontières, se trouvent des îlots de cohabitation. Mais pour combien de temps ? Militaire à la retraite, Ramin revient dans son village natal pour élucider une série de meurtres atroces frappant ses congénères. Les Chiles sont montrés du doigt. Ramin sait que du succès de son enquête dépend l’avenir de cette coexistence si fragile. Mais pour débusquer l’assassin, il lui faudra réaliser ce qu’il croyait impossible : renouer avec un passé douloureux et s’allier avec l’ennemi de toujours… » Continuer la lecture de L’Affaire du Rochile, de Laurent Genefort

Les cinq rubans d’or, de Jack Vance

Aller hop ! C’est partie pour les challenges de l’été. Et je commence avec un coup double pour ce top départ : Les cinq rubans d’Or de Jack Vance. Très attiré par la couverture (comme souvent), c’est le premier roman de Vance que je lis.  Un roman court et du Space opéra ? Parfait pour participer au Summer Star wars (SSW) et au Summer Short Stories SFFF (S4F3) 😉

Illustration : Rodolfo Reyes
Illustration : Rodolfo Reyes

Plusieurs siècles avant notre aventure, Langtry, un humain, découvre un peu par hasard le secret de l’ultrapropulsion. Secret qu’il divisera, pour plus de sécurité, et qu’il confiera à ses 5 fils sous la forme de 5 rubans d’or.
Paddy Blackthorn, un anti-héros de l’espace, bien décidé à percer le secret et à le ramener sur terre, devenue marginale, se fait capturer et et se voit juger par les 5 « fils » de Langtry, plus exactement ses descendants, après avoir détruit une bonne partie de la ville. Sur un choix « malheureux » en tentant une évasion, Paddy tue ses juges. Mais avant de s’enfuir, il s’empare des cinq rubans. Dès lors, il sera pourchassé à travers la galaxie par les 5 peuples des 5 planètes des Fils de Langtry. Continuer la lecture de Les cinq rubans d’or, de Jack Vance

Nouvelles en série #2

Retour sur les nouvelles lues en ce samedi pluvieux. 4 nouvelles nulmériques d’une quarantaine de pages, présentes depuis plus ou moins longtemps dans mon iPad. De très beaux textes, des univers très différents et pas une seule déception.

Le grand voyage – Avant Pandemia, de Franck Thilliez

Petite mise en bouche avant-pandemianumérique de Franck Thilliez, publiée avant le lancement de Pandemia le 4 juin prochain.
Gilda a décidé de rejoindre Barcelone avec son fils, par bateau, navigant en classe low low cost pour des raisons évidentes d’économie. Les désagrément de la promiscuité sont bien évidemment au rendez-vous. Pendant la traversée, en pleine nuit et en pleine mer, le bateau s’arrête. Les passagers se rendent compte que les marteaux brises vitre ont disparu et que les portes coupe-feu son verrouillées. Au bout de quelques minutes, d’autres bateaux, apparemment militaires, font leur apparition à travers les hublots.
Un texte court mais efficace comme sait si bien le faire l’auteur. On est rapidement mis dans le bain et la tension ne tarde pas. L’effet teasing fonctionne à merveille. Une fois la dernière page lue, on a qu’une envie : lire la suite. Continuer la lecture de Nouvelles en série #2