Archives pour la catégorie Des BD

Bilan BD & comics #3

Hop, un 3e petit bilan BD et comics. Un peu tardif mais assez riche.
Une chose est sure, Je vais très certainement m’éloigner des kiosques de Marvel et de DC pour me rapprocher un peu plus de Valiant en librairie.

Puta Madre, tome 1 à 4 : Jesus, un môme un peu paumé élevé par sa mère, est accusé du meurtre de son petit frère. Direction la taule pour… 7 ans. Une éternité lorsqu’on a que 12 ans. Une fois arrivé il sera placé en isolement pour sa sécurité. Mais il est bien décidé à sortir et retrouver de la liberté. Les bases sont posées. Les lecteurs de Doggybags et amateur du label 619 de chez Ankama ne seront pas perdus ! Le style de Run est bien là, dans un récit finalement très sombre et violent qui nous baladera de l’univers carcéral américain aux conflits entre clans de motards. Comme à son habitude, l’auteur nous propose quelques éléments de compréhension : le fait divers à l’origine du récit, une fiche info sur le système judiciaire américain… parfait pour comprendre le contexte et éviter tout commentaires non constructif. Et c’est sans compter le talent de dessinateur de Neyef qui donne énormément de rythme à l’ensemble. Les combats dans la prison sont assez bluffants. Je recommande donc fortement cette série de comics inhabituelle et de grande qualité. Sans oublier la très belle réalisation des couvertures avec un superbe verni sélectif. Je pense que je vais « tomber » dans Mutafukaz (série dont Puta Madre en est le Spin off) très bientôt… Continuer la lecture de Bilan BD & comics #3

Bilan comics #2, février 2017

Encore un mois bien rempli niveau comics avec de chouettes lectures mais pas forcément de coup de cœur. Même si l’ultime numéro de Doggybags s’en approche !

Hadrian’s Wall : Un récit policier, un huis clos, transfiguré en Space Opéra. intéressant dans la forme. C’est apparemment un diptyque puisque Glénat annonce un tome 2, de fin, pour 2017. L’agent Simon Moore doit enquêter sur la mort d’un des passagers du Hadrian’s Wall. Vaisseau interstellaire ayant pour objectif de trouver des ressources naturelles aux confins de l’espace. Mais le mort n’est pas un inconnu. Il s’agit de son ancien meilleur ami, nouveau mari de son ex femme. Oui c’est assez tiré par les cheveux. Les passagers sont au nombre de 8 (Plus le cadavre), tous sont suspects. Le scénario est assez bien ficelé, malgré l’impression de déjà vu, et j’ai eu très envie de savoir où j’étais emmené. Mais là où j’ai eu un peu de mal c’est avec le dessin de Rod Reis qui n’est pas toujours égal. Il y a de très belle planche comme il y en a de bien moins bonnes. Dommage. Néanmoins reste efficace et prenant. Continuer la lecture de Bilan comics #2, février 2017

Premier bilan BD/Comics mensuel ! Janvier 2017

Comme je sais déjà que je vais moins écrire sur ce blog, je tente une nouvelle rubrique avec les bilanc BD/Comics. Je verrai si je tien la route… ou pas 🙂

Donc ! Qu’en est-il pour ce premier mois de l’année ? Pour commencer j’ai continué ma découverte de la revue DoggyBags avec la lecture des tomes 2 et 3. J’adore les univers dépeints dans ces pages, c’est franc du collier, sanguinolent, trash … que ça en devient drôle et… jouissif. Le tome 2 aborde la schizophrénie, le légendaire Chupacabra et l’histoire vraie du vol 705. Ce qui est toujours aussi sympa, ce sont les petits interludes explicatifs, souvent en lien avec la réalité. Côté dessin on aime ou on n’aime pas, c’est vrai. Personnellement je trouve que chaque dessinateur porte à merveille les scénarii. Le tome 3, quant à lui, se concentre sur le Mexique, ses cartels, son mysticisme. Et Florent Maudoux signe un nouveau récit, de vengeance cette fois-ci, de Masiko. Excellent !
Apparemment cette revue s’arrêtera avec le numéro 13 qui doit paraitre le 3 février. Dommage, on avait là un support de qualité pour le genre. Continuer la lecture de Premier bilan BD/Comics mensuel ! Janvier 2017

Drifter – T2 – Veillée, de Ivan Brandon et Nic Klein

Second tome d’une série SF éditée chez Glénat Comics, Veillée est la suite directe de Crash, que j’avais bien apprécié l’été dernier. Ivan Brandon (scenario) et Nic Klein (dessin) restent aux manettes pour notre plus grand plaisir.

Couverture-drifer-2« Abram Pollux navigue vers l’inconnu. Il a décidé de revenir sur le lieu du crash de son vaisseau, situé à des centaines de kilomètres de la ville, dans les profondeurs inexplorées de Ouro… Qui sait ce qu’il y trouvera d’autre ? Mais Abram est bien déterminé à recoller les morceaux du passé et à trouver un moyen de rentrer chez lui. Arrivé sur la face cachée de la planète, il ignore que, contrairement aux apparences, il n’est pas seul…Ivan Brandon et Nic Klein signent le second arc de ce space opera introspectif aux accents de western initiatique. Une quête d’humanité dans des paysages à la beauté crépusculaire… » Continuer la lecture de Drifter – T2 – Veillée, de Ivan Brandon et Nic Klein

Drifter – T1 – Crash, de Ivan Brandon et Nic Klein

Première lecture d’un comics issu de la renaissance de Glénat Comics, éditeur grenoblois (un peu de chauvinisme ne fait pas de mal), qui semble vouloir frapper fort avec son nouveau catalogue. Drifter, au même titre que Lazarus ou, plus récemment, The Infinite Loop (dont je parle déjà un peu ici), fait un carton aux US.

drifterAbram Pollux se crashe sur une planète aride, « brulée » par deux soleils. Et pourtant Abram, dans un sursaut, se réveille  au fond de l’eau, se débattant avec les câble de la carcasse de son vaisseau. Hors de l’eau, ils tombe sur une créature qui lui est inconnue. De peur, il s’empart de son arme et lui tire dessus. Une seconde forme semblable à la première vient récupérer son compagnon bléssé, en silence. À peine remis de ses émotions, Abram reprend son chemin et se fait tirer deux balles dans le dos par un homme. Et c’est le noir.
Nouveau réveil : cette fois-ci il est allongé, sur une table médicale, apparemment soigné. C’est sur cette accumulation de situations compliquées que débute Drifter. Continuer la lecture de Drifter – T1 – Crash, de Ivan Brandon et Nic Klein

De retour de Cusset

3e salon cette année après le Printemps du livre de Grenoble (fin mars) et la première édition de Grésimaginaire (mi avril), j’étais, pour la troisième fois, au salon Générations Star Wars de Cusset le weekend du 2 et 3 mai dernier. Une édition qui marquera les esprits (en tous cas le mien) pendant longtemps, c’est certain. Une édition sous le signe du comics pour changer.

Affiche-Gen-SW-2015-low-def
Illustration Greg Massoneau

Outre le fait que ce salon devienne, indéniablement au fil des années, l’un des plus emblématiques pour le fandom Star Wars, cette 17e édition était également pour moi l’occasion de rencontrer des gens formidables, passionnés et talentueux. Continuer la lecture de De retour de Cusset

Kraa, de Sokal

Nouvelle série de BD récupérée à la bibliothèque qui, grâce à l’énorme étiquette « Coup de cœur », s’est quasiment imposée.

Illustrations de Sokal
Illustrations de Sokal

L’histoire se passe au fin fond de l’Alaska, juste après la première Guerre mondiale. Kraa, le narrateur, est un jeune aigle qui vient de perdre ses parents tués par des chasseurs. Il devra désormais découvrir seul les dangers d’une nature des plus brutales.
Yuma est un jeune indien dont la famille vient de se faire massacrer. Ces deux là vont se rencontrer et ne plus se lâcher. Un lien étrange, tenant du chamanisme, les unit. Ils communiquent. Tous deux se lancent alors dans une vendetta sanglante contre ceux qui veulent engloutir les terres sacrées pour et y ériger un barrage. Continuer la lecture de Kraa, de Sokal

Frenchman & Pawnee, de Patrick Prugne

C’est sur les conseils de notre bibliothécaire que ma chère épouse nous a ramené ces deux tomes de Patrick Prugne. Je le remercie chaleureusement car ça faisait longtemps que je n’avais pas été emporté par une BD.

illustrations : Patrick Prugne
illustrations : Patrick Prugne

Tout début du XIXe siècle, la France vient de céder la Louisiane à ce qui sera plus tard les États Unis d’Amérique. Napoléon fait alors envoyer des soldats français afin d’assurer la bonne tenue de cette cession. Et le destin de ces hommes se résume à un tirage au sort. Alban fait partie de ceux qui ne partiront pas. Enfin, pas pour longtemps. Son numéro d’exempté est vendu par son père à un riche noble qui ne veut pas que son héritier parte dans les espaces sauvages. Alban est alors emmené, de force. À son arrivée, voulant faire justice, il commet l’acte qui le fera de lui un paria, un fuyard dont la tête sera mise à prix. Accompagné de Toussaint, un trappeur expérimenté, il parcourra les vastes étendues du territoire américain et croisera des tribus indiennes (amies ou non). Continuer la lecture de Frenchman & Pawnee, de Patrick Prugne

Valiant comics, un nouveau pas si nouveau

Une fois n’est pas coutume, je vais parler un peu de comics. Ou plutôt maison d’édition puisque Valiant Comics sera le sujet du présent billet. 

Je n’ai découvert cette maison que très récemment, en me promenant sur différents blogs chez qui j’ai l’habitude de flâner. Il est bon de savoir que Valiant est toute jeune à coté de ses grandes sœurs que sont Marvel et DC, à peine 25 ans ! Et c’est grâce à Panini comics que l’univers Valiant a pu percer l’hexagone dès 2012 en publiant 5 séries inédites en France sous la bannière « 100% fusion comics ». Intrigué, je me suis procuré les premiers tomes de 4 d’entre elles (mon libraire n’ayant plus de numéro de X-O Manowar dans ses rayons…). Continuer la lecture de Valiant comics, un nouveau pas si nouveau