Archives pour la catégorie Ingrid Astier

Quai des enfers, Ingrid Astier

« Ce blog est complètement décousu ! » Oui vous avez raison. Pour la simple et bonne raison que je cherche le bon format. Celui qui ne me prendra pas trop de temps mais qui me permettra tout de même de continuer cette chouette aventure. Alors pour le moment j’alterne entre bilans et avis uniques, je ne m’oblige plus à tout chroniquer et je ne me force plus à lire un roman qui ne m’emballe  pas dès le première moitié. Je reviens à l’essentiel : le plaisir.

Allez hop on revient à nos moutons !

Quai des enfers est un roman que j’avais acheté et fait dédicacer par l’auteur pour un cadeau, lors du Festival l’Échappée Noire de Grenoble. Je me rappelle une belle rencontre mais je n’avais, malheureusement, pas pu me rendre à la soirée de clôture.

« Paris, l’hiver. Noël s’approche avec l’évidence d’un spectre. Au cœur de la nuit, une barque glisse sur la Seine, découverte par la Brigade fluviale à l’escale du quai des Orfèvres. À l’intérieur, un cadavre de femme, sans identité. Sur elle, la carte de visite d’un parfumeur réputé. Une première dans l’histoire de la Brigade criminelle, qui prend en main l’enquête, Jo Desprez en tête. Mais quel esprit malade peut s’en prendre à la Seine ? Qui peut vouloir lacérer ce romantisme universel ? Exit les bateaux-mouches et les promenades. Le tueur sème la psychose : celle des naufrages sanglants. Désormais, son ombre ne quittera plus le fleuve. S’amorce alors une longue descente funèbre qui délivre des secrets à tiroirs. Jusqu’à la nuit, la nuit totale, celle où se cache le meurtrier.
Pour le trouver, nul ne devra redouter les plongées. À chacun d’affronter ses noyades. » Continuer la lecture de Quai des enfers, Ingrid Astier