Archives de catégorie : G.R.R. Martin

Skin trade, de G.R.R. Martin

Ça fait un petit moment que l’édition d’ActuSf me faisait de l’œil. Tombant par hasard sur l’édition toute fraiche de J’ai Lu lors de mes pérégrinations « librairiesques », je n’ai pas résisté. Et finalement je regrette un peu ce choix car l’objet final est loin d’être à la hauteur de la version d’ActuSF : format poche très souple, photo de couverture au lieu de la très belle illustration d’Andrew Brase, et enfin, cet ignoble bandeau commercial « Trône de fer » dont on aurait pu aisément se passer. Heureusement, il en faut plus pour me gâcher le plaisir.

skin+trade

Dans Skin Trade, Willie Flambeaux, « coureur de dettes », fait appel à son amie Randi Wade, détective privé, pour enquêter sur la mort (plutôt atroce) d’une de ses amies. Rapidement Randi va faire quelques rapprochements avec la mort de son père et va la replonger dans un passé difficile. Continuer la lecture de Skin trade, de G.R.R. Martin

Le chevalier errant & L’Épée lige, de George R.R. Martin

Oui je l’avoue j’ai un peu peur de me lancer dans le Trône de fer et ses multiples tomes (sans compter ceux à venir). Néanmoins je reste fan au plus au point de la série et de cet univers. Alors je me suis dit que la lecture de ces deux nouvelles serait un bon compromis…

Couverture chevalier Errant
Illustration Olivier Frot

… et je n’ai pas été déçu !

Dans ce recueil, on suit les pérégrinations de Dunk qui vient de perdre son vieux maître, son mentor. Désormais ils souhaite qu’on le nomme Duncan le Grand, et se rend à un tournoi pour prouver sa valeur. Il fait alors la rencontre de L’Oeuf un jeune garçon assez étrange mais débrouillard et qui se révèle être d’une grande aide pour notre chevalier (je n’en dis pas plus). Continuer la lecture de Le chevalier errant & L’Épée lige, de George R.R. Martin

Le Volcryn, de George R.R. Martin

J’hésite depuis longtemps à me lancer dans le long cycle non abouti du Trône de fer et pourtant le travail de G.R.R. Martin m’attire vraiment. La première rencontre avec l’auteur a été la lecture du numéro 67 de Bifrost. Pas forcément utile à créer un déclic pour aller plus loin, j’ai tout de même pris le temps de mettre de coté quelques références. Le Volcryn en faisait partie. 

Ce court roman, 160 pages, part d’une idée simple (presque déjà vue). Une équipe de scientifiques, menée par Karoly d’Branin, prend place à bord d’un vaisseau : l’Armageddon. Leur but, retrouver les Volcryns, peuple légendaire dont l’existence même n’est pas avérée.

Couverture du Volcry de GRR Martin

« Une race de sensitifs, originaire d’un mystérieux quelque part au cœur de la galaxie, qui fait route vers ses confins, peut-être même vers l’espace intergalactique, mais en se maintenant en permanence dans les profondeurs intersidérales, sans jamais faire halte sur une planète et ne s’approchant jamais à moins d’une année lumière. »

Continuer la lecture de Le Volcryn, de George R.R. Martin

Bifrost 67

Second numéro de Bifrost qui tombe entre mes mains. À l’origine, ce numéro, consacré à G.R.R. Martin, faisait partie de ma WishList. Finalement c’est en tombant dessus à la bibliothèque que ma chère et tendre s’est empressée de me le prendre (D’ailleurs il y a un chouette filon dans les bibs de Grenoble). Qui dit numéro consacré, dit Dossier et Guide lecture dédiés, forcément. Mais au contraire du numéro 73, celui-ci nous offre 2 nouvelles de l’auteur exposé !!!

Globalement, j’ai trouvé que ce numéro avait la critique dure. Du coup difficile de se sentir proche d’un récit qui pourtant pourrait nous « cueillir » à pleine page. Et cela se confirme, notamment, avec le petit « reportage », très négatif, au sujet de la trilogie 1Q84  de Murakami, qui pourtant a connu un franc succès auprès des lecteurs. Inutile à mon goût. Malgré tout, j’ai réussi à piocher et ajouter quelques titres à ma longue liste d’envies.

Continuer la lecture de Bifrost 67